La Bourse d'Excellence Urbaine 2020 a été attribuée à Frédéric ROY-AUDY pour son travail dirigé sur : Le potentiel de valorisation des rejets thermiques

 

800px Maison du developpement durable 36 light

 

Ce projet est piloté par des chercheurs de la Polytechnique de Montréal, en collaboration avec des membres de l’institut EDDEC. Il fait suite à un appel à projets fait par Transition énergétique Québec, un programme qui vise à soutenir des initiatives portant sur la valorisation des rejets de chaleur. Le projet cherche à évaluer le potentiel de valorisation des chaleurs fatales produites par différents types d’émetteurs urbains et ruraux. Afin de rendre lisibles et utilisables ces informations, il faut produire une cartographie. Elle compilera et croisera les données collectées aux trois phases du projet : la cartographie des sources de rejets de chaleur ; elle des potentiels consommateurs et celle des points de valorisation potentiels. Au delà de la collecte d’informations pour la réalisation de mon travail dirigé, il sera également possible d’aller plus loin en intégrant un volet aménagement. Pour cela, on procédera à l’identification de zones de développement potentiel en croisant les points de valorisation possible avec les lots dont l’encadrement législatif permet le développement immobilier. Il sera ainsi possible de définir les lieux qui pourraient servir à la mise en place de systèmes de récupération de chaleur et donc à produire des symbioses industrielles.

 

Aller au haut