Ouvrage collectif publié aux Presses de l’Université de Montréal avec le soutien de l’OIC.

Lieux majeurs de toutes les accumulations matérielles, sociales et économiques, les villes sont au cœur de la question des changements climatiques. Leur avenir dépendra de notre capacité à inventer des espaces urbains habitables, justes et résilients. Les auteurs font ici le pari d’une action collective capable de transformer les menaces en force constructrice, de maîtriser la vulnérabilité des espaces urbanisés tout en renforçant leur résilience. Pour ce faire, il faut comprendre les formes et les structures de la ville contemporaine, afin d’orienter les politiques et la planification territoriale. Ce livre offre un recueil des connaissances les plus récentes sur l’adaptation des villes aux changements climatiques et rassemble les réflexions de professeurs-chercheurs et de professionnels non seulement du Québec mais aussi de France, de Suisse, des États-Unis et du Brésil.

Isabelle Thomas est professeure titulaire à l’École d’urbanisme et d’architecture du paysage de l’Université de Montréal.

Économiste et géographe, Antonio Da Cunha est professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne.

Télécharger le sommaire [PDF]

Pour commander
En ligne : Les Presses de l'Université de Montréal

 

Aller au haut