Jean-Philippe Meloche, Stéphanie Benoit, Thibaut Hugueny, Michaël Tremblay

Depuis les années 1970, plusieurs villes canadiennes ont été affectées par des périodes de déclin de population. Pour quelques agglomérations urbaines, ces périodes sont conjoncturelles et sont suivies d’un retour rapide à la croissance. Pour d’autres, le déclin est structurel et persiste sur de longues périodes de temps. En considérant que la planification du territoire a pour objectif d’organiser la croissance, dans quelle mesure les tendances démographiques à la baisse affectent-elles la perception des acteurs impliqués dans le développement urbain ?

Version téléchargeable (Cliquer ici)

 

 

Aller au haut