À Montréal (Québec, Canada) le projet du Quartier International de Montréal (QIM) est un projet complexe d’aménagement urbain réalisé entre 1997 et 2004. Il a connu un très grand succès et a reçu plus d’une trentaine de distinctions. Dans ce travail, l’auteur décrit l’approche de mise en œuvre adoptée par la structure de gouvernance du projet qui a permis de créer des valeurs ajoutées pour l’ensemble des parties prenantes en réduisant graduellement les risques. La société QIM qui a géré ce projet est un modèle de société d’aménagement à but non lucratif accueillant dans son Conseil d’Administration des entreprises privées, des riverains et des représentants des pouvoirs publics. En se concentrant sur les domaines de connaissance de la gestion de projet, la société QIM a su développer des mécanismes de coordination suffisamment flexibles pour faire face aux multiples changements survenus durant tout le cycle de vie du projet. Elle a ramené les multiples problèmes pratiques et opérationnels ayant émergé dans le projet sur trois axes d’action : un axe communication-contenu, un axe qualité-approvisionnement et un axe finances-Ressources humaines. Cette démarche lui a permis de résoudre les problèmes de manière appropriée avec des méthodes de gestion diverses déjà expérimentées.

Télécharger l’étude de cas en pdf: QUARTIER INTERNATIONAL

 

 

Aller au haut