English translation coming soon

Les activités de recherche appliquée de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge sont structurées autour de trois axes complémentaires :

  • AXE 1 : Les grands programmes urbains. Ce sont des programmes qui par leur impact formel, environnemental et social, modifient profondément les tissus dans lesquels ils sont implantés. Ce sont des projets de design urbain autant que des projets immobiliers ; des projets publics autant que des projets privés. Ils déterminent et influencent l’image globale autant que l’image locale de la ville. Néanmoins ils restent peu documentés. Nous manquons de données fiables sur leur programmation, leur montage et leur développement. Nous devons mieux comprendre les raisons de leurs réussites, mais aussi les causes de leurs échecs. L’Observatoire développe une base de données fiables et comparables utilisable par tout chercheur et professionnel désirant travailler sur des études de cas de grands projets urbains.

 

  • AXE 2 : La métropolisation du Sud. Aujourd’hui 75% de la population urbaine vit dans les villes du Sud. La plupart des métropoles dépassant 10 millions d’habitant sont situées dans les pays émergents. Cette croissance sans précédent impose de reconsidérer le développement des villes du Sud avec d’autres outils et d’autres approches. Le futur sera urbain, majoritairement dans les villes du Sud. Comprendre leurs atouts autant que les défis qu’elles ont à surmonter, constitue un enseignement précieux pour les urbanistes et entrepreneurs de demain. L’Observatoire s’inscrit dans la perspective de l’adoption et de la mise en œuvre des agendas mondiaux : l’Agenda 2030 du Développement Durable, la COP 21 et le Nouvel Agenda Urbain. L’Observatoire, en collaboration avec des chercheurs affiliés à des universités partenaires du Sud et des organisations internationales, développe des recherches actions et des projets pilotes pour des villes du Sud durables, sures, saines et inclusives dans le respect de leurs propres paradigmes et leurs propres aspirations.

 

  • AXE 3 : Les nouveaux enjeux métropolitains. Le paradigme du développement durable a profondément modifié les rôles des parties prenantes et plus particulièrement le pouvoir des citoyens et des groupes communautaires dans le développement des villes. « Partout dans le monde les citoyens exigent de la qualité urbaine » (David Malone). Comme experts de leur vie quotidienne, les citoyens veulent être entendus et écoutés. Les métropoles qui souhaitent faire revenir les familles dans les villes, offrir des espaces partagés de qualité, lutter contre l’étalement et les risques environnementaux, doivent revoir leur gouvernance : leurs politiques de gouvernement et leurs modèles de collaboration et de communication. L’Observatoire travaille sur de nouvelles approches pour faciliter l’information, la participation, la négociation et développe des outils innovants pour des modèles de gouvernance démocratique.
Go to top