Les architectes, les urbanistes et parfois les architectes de paysage mentionnent dans leurs biographies professionnelles le « design urbain » comme appartenant à leur champ d’expertise. Les architectes, les urbanistes et les architectes de paysage seraient-ils naturellement des designers urbains ? Et le design urbain ne serait-il qu’une activité connexe de l’urbanisme, de l’architecture de paysage et plus encore de l’architecture ? Cela a été probablement vrai, l’est de moins en moins et ne le sera plus dans l’avenir. La raison en est simple. Le design urbain est aujourd’hui devenu une discipline qui doit répondre non seulement à une demande exigeante tant culturellement que techniquement, économiquement et environnementalement, mais aussi à une demande politique et citoyenne de plus en plus forte. Le design urbain a gagné son autonomie et échappe désormais aux seules pratiques architecturales et urbanistiques. C’est la raison de ce petit opus.

Pour commander
En ligne : Les Presses de l'Université de Montréal

 

Go to top