L’eau est un élément de plus en plus présent dans les aménagements urbains, et plusieurs métropoles (pour des raisons économiques et touristiques, notamment) font réémerger leur rivière urbaine et démocratisent leur accès. Il existe cependant très peu de données sur la présence de l’eau sur la dimension sociale des espaces publics. Afin de comprendre comment l’eau peut aider les espaces publics à mieux remplir leur rôle de
générateurs de liens sociaux, ce projet s’intéresse aux sites des futures plages à Pointeaux-Trembles et à Verdun, sur l’île de Montréal. En effet, dans un effort de revitalisation des berges, de protection et de mise en valeur du fleuve Saint-Laurent, différents paliers gouvernementaux misent sur l’ouverture au fleuve par l’aménagement de plages, de berges et de sentiers. La plage de l’Est et la plage de Verdun seront réalisées pour 2017.

L’objectif de ce rapport est d’explorer la recherche contemporaine qui théorise le concept de plage urbaine afin d’en tirer une compréhension pour les cas montréalais.

Version téléchargeable : La reconquête du fleuve à Montréal par les plages Problématique et littérature

 

Go to top