Le séminaire, animé par Michel Max Raynaud, a permis de travailler sur la définition du design urbain. Ce besoin de définition ne pouvait se faire sans un détour historique. Les projets sur la ville sont aussi anciens que la ville elle-même. Le design urbain a naturellement hérité de toute cette histoire. Le séminaire a permis de comprendre de quelle manière et dans quelles proportions cette dernière l’a influencé. Bien plus, entre l’Europe et l’Amérique, le sens de l’urbanisme diverge. Les pratiques s’influencent, mais les définitions ne sont pas identiques. Il fallait rétablir les particularités et tenter de trouver les convergences possibles, ce qu’a permis de faire le séminaire.

Go to top