Terme souvent utilisé pour galvauder l’action politique, le marketing territorial/urbain a l’objectif de répondre aux besoins des individus qu’ils soient habitants, usagers ou citoyens. Un des vecteurs de production de l’image de la ville, le marketing territorial a l’objectif de rendre positive les significations données à un espace afin de le rendre attractif et plus largement de susciter du bien-être.

À Rennes, capitale de la région Bretagne en France, les élus et les techniciens de la communication agissent pour tendre vers ses objectifs. Par la focale de la performativité des discours, il est intéressant d’observer que l’action marketing se transforme en discours de communication territoriale, voire d’information territoriale.

L’étude de l’image de Rennes construite ces 25 dernières années et notamment de sa dimension internationale, témoigne de l’incrémentation des actions d’image au travers de plusieurs idéologies territoriales qui accompagnent la métropolisation rennaise. Le développement économique, la culture, les projets urbains, la proximité, le développement durable sont autant de manières d’orienter l’image de la ville dont le premier objectif est de développer un sentiment d’appartenance identitaire.

Charles-Edouard Houllier-Guibert est chercheur post-doctoral à l'Observatoire SITQ

2009 Conference Charles HOULLIER

Go to top