Les grands projets immobiliers sont complexes et nécessitent d’articuler des échelles territoriales hétérogènes et des dimensions sociopolitiques variées. Surtout, ils sont porteurs de transformations et contribuent à redéfinir la ville. Ils sont tantôt rejetés en raison de leurs conséquences négatives présumées, tantôt recherchés par les administrations municipales parce qu’ils permettent d’assurer croissance et développement. Les villes se nourrissent en quelque sorte de grands projets et tentent de les infléchir, allant même parfois jusqu’à les refuser. Ce colloque vise à analyser les grands projets dans le contexte des relations complexes entre les grandes opérations immobilières et les collectivités concernées. Le but est d’explorer les caractéristiques des grands projets, les conditions de leur implantation et leurs impacts, ainsi que les processus d’appropriation par la population et, à l’inverse, l’appropriation de la ville par les grands projets. Ce colloque multidisciplinaire réunit des spécialistes de plusieurs disciplines, qui se penchent sur des dimensions différentes de la chaîne de production des grands projets. Le colloque s’articule autour de trois thèmes complémentaires, soit : 1) La ville et les grands projets : des espaces de dialogue. 2) L’impact des grands projets sur la ville. 3) Le grand projet : identités et significations. Une session est également prévue pour discuter des projets de la Commission de la capitale nationale.

Synthèse de l’événement : Letellier, D. (2009). Les grands projets immobiliers : territoires, acteurs, stratégies. Colloque #606 organisé dans le cadre du 77e Congrès de l’ACFAS, 12-13 mai 2009, Université d’Ottawa.

2009 Projets Immobiliers congres77

Go to top