Ces dernières décennies, Hong Kong a connu de profondes transformations. Son affirmation comme métropole internationale s’appuie sur une coalition d’acteurs, rassemblant le gouvernement et la communauté d’affaires, qui développe des politiques urbaines en faveur de la compétitivité économique. Les projets urbains se concentrent notamment sur la rénovation des quartiers les plus anciens et le développement de nouvelles tours de bureaux sur des terrains gagnés sur le port de Victoria. Différents projets immobiliers, tels que le renouvellement urbain du quartier de Wan Chai ou encore l’aménagement du Central Waterfront visent ainsi à faire de Hong Kong une world-city.Toutefois, le contexte de la planification urbaine hongkongaise se transforme avec l’émergence d’une société civile, la structuration de différents mouvements communautaires et la diversification des réseaux d’affaires. Les politiques urbaines et les projets immobiliers portés par la coalition dominante sont remis en cause et tendent donc à évoluer, tant en termes de processus que de contenu.

Nicolas Douay est maître de conférences à l'Université Paris-Diderot.

2009 Conference Nicolas DOUAY2009 Territories Urban Design 300

Go to top