Habiter en famille au cœur de la ville et y élever des enfants est-il toujours possible et souhaité ? Cette question a été au cœur de l’événement Vivre en famille au cœur de la ville – Une journée de réflexion sur Montréal, organisé par Jean-Philippe Meloche et Juan Torres, professeurs à l’Institut d’urbanisme, le 19 avril 2013 au Carrefour des arts et sciences de l’Université de Montréal.

Cette journée de réflexion avait pour objectif de mieux saisir le poids des dynamiques foncières, de l’offre spatiale, des mutations sociales et des interventions publiques sur le choix et la mobilité résidentiels des familles. L’événement visait à identifier des pistes de réflexion et d’action et à sensibiliser le public aux enjeux de l’aménagement des villes pour accueillir les familles. À un moment où l’attraction et la rétention des familles dans les quartiers centraux sont considérées comme des priorités municipales, les organisateurs de l’événement ont invité professionnels, universitaires et étudiants à se questionner sur les principaux défis et opportunités que représente cette problématique pour Montréal.

L’appel lancé par les organisateurs a été entendu. Des intervenants de différents milieux ont participé au débat. La réflexion, qui s’est tenue sur toute la journée, était divisée en trois parties afin de rassembler les thèmes et les perspectives des intervenants : deux panels universitaires et une table-ronde de praticiens. 

 

Go to top